Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 19:35

 

Jeudi, 35° ! Dès que s’est terminé le dernier cours d’arabe dialectal de notre session, nous sommes descendus à pied jusqu’au centre ville chez le pères jésuites pour rejoindre Christophe. Avec lui, nous devions passer prendre Jothy, une jeune religieuse indienne de la congrégation des augustiniennes, à la sortie de son travail d’infirmière à l’hôpital. A trois heures moins dix, nous étions au rendez-vous. Jothy était à l’heure, elle aussi…

Direction Constantine ! 400 kilomètres à l’est d’Alger…20120713--168---Copier-.JPG

Nous étions invités par Roland, jésuite lui aussi, qui suivait avec nous la session d’arabe mais habite Constantine. Constantine et Alger sont reliées par une autoroute . Celle-ci passe au sud de la Kabylie, descend vers Bouira et Bordj-Bou-Arreridj avant de remonter vers Sétif puis Constantine. (Cf. carte)

Nous sommes arrivés sans encombre. Nous étions attendus chez les jésuites. Deux d’entre eux étaient là : Jesùs (prononcez à l’espagnole « Rhézousse »), responsable du Centre Culturel Universitaire, et Roland, venu prendre sa retraite de marin en Algérie. Arrivé comme nous en décembre dernier, Roland s’est vu confier un ministère à Skikda, auprès des nombreux travailleurs philippins qui travaillent sur les raffineries de gaz naturel, et auprès des jeunes étudiants subsahariens. C’est lui qui nous a proposé de découvrir Constantine avec les philippins qu’il avait invités pour le vendredi. Nous avions fait sa connaissance en janvier, au stage d’accueil des nouveaux venus en Eglise en Algérie.

20120713 (36) - Copie (Copier)

 

en route pour Constantine

Christophe, Jothy

Anne et Hubert, Roland

 

   

Nous avons partagé apéritif et repas avec les jésuites mais aussi avec deux invités de passage : Théoneste, prêtre rwandais, ordonné et incardiné dans le diocèse de Constantine, curé de la ville, et Thierry, un étudiant en20120713--170---Copier-.JPG sixième année de médecine. La maison des jésuites de Constantine est en plein centre de la vieille ville. Nous y entrons par une ruelle étroite dans laquelle pullulent les chats (entretenus par une voisine !). Grande et accueillante, la maison est à proximité de quatre mosquées. Impossible de ne pas entendre l’appel à la prière islamique vers quatre heures du matin : on a l’impression qu’il retentit dans notre chambre puisque la chaleur (40° environ) nous a contraints à maintenir la fenêtre ouverte !

 

Vendredi matin, vers 9h30, comme prévu, une délégation de 38 Philippins arrive de Skikda après deux heures de bus pour une journée de détente à Constantine. Langue anglaise de rigueur pour tous… Avec Christophe, Roland et deux guides algériens, nous partons à pied à la découverte de la ville.

20120713 (48) (Copier)

20120713 (6) (Copier)

20120713 (13) (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capitale des Numides avant l’invasion romaine, Cirta fut construite sur un rocher, au bord d’une faille profonde creusée par l’Oued Rhumel. Détruite par les romains, elle fut rebâtie en 311 sur l’ordre de l’empereur Constantin dont elle porte aujourd’hui le nom. 20120713 (29) (Copier) 

20120713 (19) (Copier)20120713 (16) (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le train...

  Les ponts, passerelles, ascenseurs, téléfériques et escaliers sont indispensables pour assurer les jonctions entre les différents niveaux de la ville. Constantine est aussi une cité très contrastée où se mêlent les quartiers anciens aux maisons délabrées dans des ruelles étroites, des monuments historiques très bien conservés, des constructions modernes sur de larges espaces et l’immense chantier pour la création du réseau de tramway.

 

20120713 (47) (Copier)20120713 (52) (Copier)

 

 

 

20120713 (42) (Copier)

 

 

 

 

 

 

20120713--25---Copier--copie-1.JPG

pont romain

20120713 (184) - Copie

    

 

 

 

 

 

  monument aux morts 14/18

 

Après la visite nous avons déjeuné tous  ensemble … c'est-à-dire 45 environ dans la pièce et dans les couloirs !!! 20120713 (76) (Copier)les philippins avaient préparé un repas froid pour tous. Lors de la célébration, ils ont tenu à remercier Roland qui fêtait  son anniversaire d’ordination : ils avaient apporté deux étoles des Philippines : une pour Roland et l’autre pour Jean, les deux jésuites qui les accompagnent à Skikda.

  20120713 (93) (Copier)

 

 

 

 

 

20120713 (56) (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

A la tombée de la nuit, nous avons profité de la fraîcheur toute relative pour aller déguster une glace sur la très touristique « place de la Brèche ». Cette place tient son nom de la première brèche que les Français ont ouverte à cet endroit en 1837 dans l’ancienne muraille, aujourd’hui disparue, qui protégeait la ville jusque-là gouvernée par un « Bey ».

Images dans la ville...

20120713 (54) (Copier)

20120713 (55) (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

brocante sauvage et ordures !

couleurs d'épices

 

Samedi, accompagnés de Loqmane, ancien professeur d’arabe dialectal de Christophe,  actuellement retraité, nous avons visité la mosquée Emir Abdelkader. Nous avons pu déambuler dans les salles de prière et même assister à un mariage religieux.

20120713 (100) (Copier)

 

   20120713 (111) (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20120713 (139) (Copier)-copie-1

 

 

casier pour les chaussures

20120713 (141) (Copier)

    

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

20120713 (136) (Copier)

20120713 (112) (Copier)

   

 

  Extérieur de la coupole

 

 

 

 

 

Intérieur de la coupole

 

20120713 (138) (Copier)

20120713 (125) (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20120713 (105) (Copier)

 

20120713 (133) (Copier) 

20120713 (109) (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20120713 (110) (Copier)

 

 

 

 

 

cour intérieure

 

 

 

 

 

        20120713--122---Copier-.JPG

20120713 (120) (Copier)

 

 

 

mariage religieux

 

 

 

 

marquages au sol pour l'alignement lors des musulmans en prière

 

 

Ensuite, nous sommes allés jusqu’au palais d’Ahmed, Bey de Constantine.

20120713 (64) (Copier) 20120713--145---Copier-.JPG

 

 

20120713 (144) (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20120713 (151) (Copier)

 

 

  (dans le palais, les photos ne sont autorisées qu'avec les visiteurs dessus)

 

Au retour, Jésus nous attendait ayant préparé le repas, nous avons déjeuné en « compagnie » des jésuites : Damien, Jean, Christophe, Jesùs, Vincent ; Loqmane resté avec nous, nous a séduits par son humour et sa connaissance du français, il nous a même récité un poème de sa confection sur ses rêves d’enfants. « Ecrasés » de chaleur, nous avons dû consacrer deux bonnes heures à une sieste réparatrice avant de célébrer la messe et de reprendre la route vers Alger où nous sommes arrivés peu avant minuit.

20120713 (85) (Copier)

 

 

Oratoire de la maison des jésuites

avec l'autel table basse

 

 

 

Merci à ceux qui nous ont accueillis : Jesùs, Roland et Vincent, Merci à ceux qui nous emmenaient avec eux : Christophe et Jothy ; ces virées nous permettent de visiter l’Algérie mais surtout de découvrir la réalité des communautés chrétiennes, les différentes insertions des prêtres et religieuses et leur liens avec les algériens.

Partager cet article

Repost 0
anneethubertploquin-dcc - dans 2012 - Juillet
commenter cet article

commentaires

jacquesson 22/07/2012 21:28

un petit coucou suer la messagerie de bruno vuillaume ce soir nous a fait grand plaisir:il a tissé un lien entre nous!
quelle chance de pouvoir voyager un peu et visiter d'autres paysages et d'autres villes avec les rencontres!

MICHEL ET ODILE REBILLARD 19/07/2012 16:04

Nous lisons avec de plus en plus d'interet le deroulement de votre dépaysement et fructueux passage au coeur de cette Algérie si pleine de cultures anciennes , religieuse et lieu de rencontres
diverses avec , nous le souhaitons , respect du cheminement de chacun .
Nous avons de plus en plus la certitude que notre tiedeur de vivre nous empeche d'aller de l'avant , nous y mijotons bavant d'admiration , essayant de temps à autre de glisser un petit grain de
priere pour les jours où vous en auriez besoin
merci aussi pour les nouvelles familiales

Hubert Job 18/07/2012 17:57

Merci à vous Anne et Hubert de nous partager votre vie en Algérie. Nous sommes de fidèles lecteurs mais craignons d'encombrer votre ordinateur avec notre "baratin" alors nous profitons de vous sans
retour.
Bien amicalement

Christian Dufourmantelle 18/07/2012 15:52

Chers amis,
Je manquais d'idées pour ranger mes chaussures ! Mais vous avez la solution : un "ruchier" à chaussures digne d'un collectionneur. Pour être plus sérieux, vous avez raison, les bonnes idées
viennent du monde entier.
Merci pour ces reportages formidables.
Christian

Brigitte N. 18/07/2012 07:50

Encore un régal... merci pour cette découverte de l'Algérie de l'intérieur...
Il faudra que je vous prête la correspondance d'un ancête de mon Papa... parti à 20 ans - comme militaire - pour conquérir l'Algérie... une lettre par mois de nov. 1845 à mai 1859...
Ici, le soleil semble vouloir s'installer au nord de la Loire...
Bonne continuation.
Je vous embrasse.

  • : Le blog d'Anne et Hubert Ploquin
  • : Récit illustré d'un séjour en Algérie : les personnes rencontrées, les lieux visités, les activités réalisées...
  • Contact

Qui sommes-nous ?

nous deux

 

Anne et Hubert Ploquin

VSI: Volontaires pour la solidarité internationale

partis avec la DCC :

Délégation catholique pour la coopération.

 

Mariés depuis 38 ans, nous avons 5 enfants

2 gendres et 2 belles-filles

12 petits-enfants...

La DCC

la DCC, première association française d'envoi
de Volontaires de Solidarité Internationale.

Album - Famille