Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 17:51

P1030724--Copier-.JPG

 

Depuis le début de l’année 2013, pour nos séjours sur Alger, nous ne sommes plus logés à la maison diocésaine, mais aux Glycines. Cet établissement est un Centre d’Etudes, fréquenté par de nombreux étudiants et chercheurs. Il dispose de deux bibliothèques : une bibliothèque de prêt accessible aux étudiants et une bibliothèque de recherche accessible à un public plus spécialisé.P1030635 (Copier)

P1030636 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est également un espace où se donnent de nombreuses conférences et où se tiennent des colloques. La prochaine conférence par exemple porte sur la citoyenneté et l’identité en Algérie. Elle sera donnée par M.B. Salhi, professeur  en sociologie et anthropologie à l’université de Tizi-Ouzou.

  20120219Glycines (6) (Copier)

 

Allée d'accès au Centre

 

P1030633 (Copier)

Quelques permanents résident sur place, d’autres personnes logent ici temporairement en fonction des raisons de leur présence : recherche, études, interventions, etc.

 

 

Plusieurs facteurs ont conduit à notre situation actuelle.

D’une part, nous sommes entrés en hiver et, de ce fait, il n’y a plus beaucoup de visiteurs à Tibhirine. Et avec Jean-Marie, nous pensons que notre présence n’y est pas nécessaire tous les jours.  

Par ailleurs, la maison diocésaine souhaitait disposer de la chambre de couple que nous occupions les week-ends.

Enfin, le gardien qui travaillait aux Glycines a quitté définitivement son poste le 10 janvier. Il fallait le remplacer…


Nous avons été accueillis ici chaleureusement et nous avons une chambre confortable.

Les rencontres que nous faisons sont très riches et variées. Nous profitons de ce lieu pour reprendre quelques cours d’arabe et ainsi apprendre à déchiffrer l’écriture.


P1030687 (Copier)

Nous sommes donc arrivés ici avec l’objectif qui nous avait été donné juste avant Noël : la formation d’une équipe d’une douzaine de bénévoles qui puissent assurer l’accueil du lieu. En fait nous découvrons que sur place les attentes sont différentes : il s'agit d'assurer aussi le gardiennage du Centre de 8h à 16h, cinq jours sur sept, jusqu’à constitution de l’équipe.

 

Et là, cette prescription compromet la réalisation du projet que nous avions construit pour janvier et février, avec la Caritas, projet plus en adéquation avec nos goûts et nos aptitudes, projet moins contraignant sur le plan des horaires !

 

Nous sommes donc contrariés d’être ainsi "utilisés" et impatients de retrouver nos amis, Jean-Marie et nos activités à Tibhirine, dès que le temps va le permettre.

 

Nous sommes dans l’attente de jours meilleurs, tant sur le plan de la météo, très perturbée en ce moment, que sur celui de notre situation. Inch Allah !


Fleur "bec d'oiseau" très présente dans le jardin des Glycines.

Son nom scientifique est la "Strelitzia"

 20121022 (Copier) (Copier)

 

Aperçu du jardin...

P1030690 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On l'appelle aussi "Oiseau du paradis".

Elle finit parfois en bouquet dans un vase ...

P1030683 (Copier) (Copier)

 

Les orangers et citronniers du jardin

 

 

La vue de la terrasse sur la baie d'Alger

P1030630 (Copier) (Copier)

Partager cet article

Repost 0
anneethubertploquin-dcc - dans 2013 - Janvier
commenter cet article

commentaires

la brune 25/10/2016 15:59

je j'habitais à quelque pattés de maison du centre parfois le soir j'entendais la musique que les étudiants faisaient, j'aurais aimé voir ce qui s'y passe et passer un peu de temps dans leurs bibliothèques, je n'en doute pas de vos mots quand vous disiez que les rencontres faites la bas sont riches et variés et le lieu est tout aussi magnifique, je ne suis pas catholique ou chrétienne mais j'aime la sociabilité et la diversification du monde humain culturel et autre.

  • : Le blog d'Anne et Hubert Ploquin
  • : Récit illustré d'un séjour en Algérie : les personnes rencontrées, les lieux visités, les activités réalisées...
  • Contact

Qui sommes-nous ?

nous deux

 

Anne et Hubert Ploquin

VSI: Volontaires pour la solidarité internationale

partis avec la DCC :

Délégation catholique pour la coopération.

 

Mariés depuis 38 ans, nous avons 5 enfants

2 gendres et 2 belles-filles

12 petits-enfants...

La DCC

la DCC, première association française d'envoi
de Volontaires de Solidarité Internationale.

Album - Famille