Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 11:57

La question nous est souvent posée.

De fait nous sommes bien installés à Cesson, en retraite tous les deux, nous avons des enfants et des petits-enfants à rencontrer, à accueillir ou à dépanner, une Maman de 86 ans à accompagner, des activités dans l’association « Cesson-retraite-active » et à la paroisse, une mission de diacre, des amis, cousins, ici et là que nous aimons bien rencontrer…  bref une vie de retraités heureux et bien occupés.

 

En fait, nous nous étions donné  une année (d’octobre 2010 à juin 2011) pour réfléchir sur ce que nous voulions faire de notre retraite et où nous souhaitions passer cette nouvelle étape de notre vie.

·         En octobre, avec notre équipe de couples, nous avons vécu en Belgique un WE pour seniors… histoire de faire le point.

·         De janvier à juin, avec une vingtaine de personnes (au départ, inconnues pour nous), nous avons réfléchi sur un projet d’habitat groupé.

·         En Avril, nous avons participé à une journée de diacres ignatiens et nous nous sommes inscrits pour juillet à une retraite de diacres ayant pour thème : « Choisir  là où Dieu est le mieux servi »,  retraite que nous n’avons pas pu faire mais dont le thème nous a parlé tous les jours !

 

Au milieu de ces réflexions,  nous rencontrons nos amis Elizabeth et Jean-Baptiste qui nous  disent : « Cette année nous n’avons pas d’enfant à marier, pas de projet particulier. Alors nous partons en congé solidarité pour cinq mois. Nous prévenons nos employeurs et nous partons. »

Parmi les postes qui leur étaient proposés, il y avait une mission au Congo. Nous nous sommes dits que s’ils allaient ailleurs, nous pourrions, nous, aller au Congo ! Pour bien comprendre, il faut savoir que moi, Hubert, j’avais vécu deux ans de coopération au Congo avant notre mariage…

Voilà comment, en plein vol, notre réflexion a été réorientée vers d’autres horizons.

Nous étions enthousiastes… Voilà c’était parti !

 

Dans cette année où nous faisions le point , cette proposition, comme un appel,  est venue d’un seul coup tout réorienter et nous donner d’autres projets… Pourquoi ne pas y répondre et donner de ce temps disponible de retraités à un lieu qui a besoin d’aide ?

 

En fait, Elizabeth  et Jean-Baptiste sont partis  à Impfondo, au Congo.

Le moment de déception passée (pour nous, pas pour eux !), nous avons repris l’idée de partir pour la solidarité. La DCC (Délégation catholique à la Coopération) nous a aisément convaincus de l’intérêt de partir au moins une année complète puisque nous sommes retraités. Et avec les animateurs et formateurs de cette grande famille pleine de dynamisme, nous avons recherché deux autres postes…

Nous avions dit  « oui pour un an , éventuellement renouvelable »,  sans savoir le lieu et les postes qui nous seraient proposés.

 

Finalement, c’est la lecture du livre de Jean-Marie Lassausse, « Le jardinier de Tibhirine » qui nous a orientés vers l’Algérie. De contact en contact, en quelques jours fin juin-début juillet, notre proposition était validée par Monseigneur Bader, archevêque d’Alger, qui a insisté pour que nous puissions vivre la session de « préparation au départ » dès juillet et arriver en Algérie avant l’hiver.

 

Après un parcours sinueux qui, de rencontres en événements, de réflexions en échanges, de déceptions en espoirs, d’hésitations en projets, nous a conduits au seuil de l’Algérie, nous sommes profondément heureux d’avoir une mission qui nous enthousiasme et pour laquelle nous nous préparons par la lecture, la prière, la formation, les contacts, l’apprentissage de l’arabe, le rangement de la maison et la préparation des valises…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

elizeetjbmissionaucongo 17/09/2011 13:13


merci pour cette belle introduction
nous sommes encore en transit à bangui et devrions arriver dimanche au congo
nous pensons fort à vous
bisous
jb et elize


  • : Le blog d'Anne et Hubert Ploquin
  • : Récit illustré d'un séjour en Algérie : les personnes rencontrées, les lieux visités, les activités réalisées...
  • Contact

Qui sommes-nous ?

nous deux

 

Anne et Hubert Ploquin

VSI: Volontaires pour la solidarité internationale

partis avec la DCC :

Délégation catholique pour la coopération.

 

Mariés depuis 38 ans, nous avons 5 enfants

2 gendres et 2 belles-filles

12 petits-enfants...

La DCC

la DCC, première association française d'envoi
de Volontaires de Solidarité Internationale.

Album - Famille