Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 22:00

Lorsque nous faisons visiter le monastère de Tibhirine, nous retraçons rapidement l’histoire des lieux : création du domaine par une famille dans les années 1860, construction d’une maison et d’un chais pour emmagasiner le raisin récolté sur les 375 hectares de vignes, acquisition de la propriété par les moines en 1938, etc.

20120627 (69) (Copier)

 

Mais nous essayons aussi de retracer les grandes lignes de l’histoire des  trappistes en Algérie : leur installation en 1830 à Staouëli sur 1020 hectares de marécage à mettre en valeur ;

la cession de leur domaine en 1904 à la famille Borgeaud à cause de la loi française sur la séparation de l’Eglise et de l’état ; leur départ la même année (à l’exception du Père François qui attendra trente ans le retour des moines) ;

leur retour en 1934 à Benchicao, non loin de Médéa ;

Leur implantation à Tibhirine le 7 mars 1938

 

Mais nous ne connaissions pas Staouëli !

P1020815--Copier-.JPGLacune désormais comblée.

Nous avons profité d’un dimanche relativement libre pour faire un saut de 15 kilomètres vers l’Ouest d’Alger. P1020823--Copier-.JPG

Avec les quelques indications dont nous disposions

P1020810--Copier-.JPG

P1020812 (Copier)

entrée principale

en 1900

 

Gravure à gauche


carte postale à droite

 

 

 

et le regard perspicace d’Anne, nous avons repéré et identifié ce qui fut le premier monastère cistercien en Algérie.

P1020708--Copier-.JPG

Au fronton de la porte, il est écrit 

en latin "JANUA COELI"

ce qui signifie "Porte du ciel"

P1020709 (Copier)2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n’est plus sur Staouëli ! Ce n’est pas qu’il se soit déplacé. Non, c’est qu’une nouvelle commune a été créée . Maintenant les ruines de cet ensemble se trouvent sur Bouchaoui.

 

Visitons le site ensemble…

Vous n’aurez pas, comme nous, la chance d’avoir une dizaine de guides bénévoles spontanés qui se sont relayés pour nous faire découvrir tout ce qu’il était possible de voir !P1020665 (Copier)

 

 

Slimi, Hubert et Nabil.. P1020712--Copier-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

L'entrée en 1900

P1020813 (Copier)

Ce qu'on en voit aujourd'hui...  P1020680--Copier-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La grille d'entrée et la maison de la famille Borgeaud

 P1020682 (Copier)

P1020683 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Escalier vers le cimetière 

P1020677 (Copier)

  Pigeonnier du jardin                                                    Un autre pigeonnier

P1020697 (Copier)

P1020702 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Mausolée 

P1020667 (Copier)

 

P1020807 (Copier)

 

 

 

La plaque funéraire

du premier abbé

de Staouëli

est maintenant

à Tibhirine.

 

  Texte écrit

"Si la vie nous fut dure

La mort nous a été bien douce" 

P1020663 (Copier)

 

 

 

 

 

Après cette visite ensoleillée à laquelle chacun de nos guides successifs a apporté sa touche personnelle (accès au jardin, recherche d'un ancien qui connaissait l'histoire, ouverture du cimetière, petit café au bistrot du coin, échange d'adresses mail, etc.), nous sommes revenus à Tibhirine.

 

 

Il nous reste encore à découvrir Benchicao où nous attend le directeur de "l'Assistance" qui était venu en visite à Tibhirine. "L'Assistance" est le nom d'un lieu où les moines ont vécu. 

Ainsi nous aurons progressé dans notre connaissance de l’histoire cistercienne en Algérie. 

 

Et puis, pourquoi pas, ultérieurement, les monastères marocains : Fès et Midelt, sans oublier le lieu de tournage du film « Des hommes et des dieux » : Toummiline.

L'esprit de Tibhirine

 

 

Avec un peu de chance, nous retrouverons peut-être frère Jean-Pierre qui vit maintenant à Midelt et dont vous pouvez lire le dernier témoignage dans le livre de Nicolas Ballet « L’esprit de Tibhirine », paru en 2012 aux éditions du Seuil.

 

 

 

P.S. Pour en savoir davantage

http://www.piednoir.net/staoueli/histoire/bouchaoui.html

 

ou bien

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_Notre-Dame_de_Staou%C3%ABli

Partager cet article

Repost 0
anneethubertploquin-dcc - dans 2012 - Décembre
commenter cet article

commentaires

Maillet J-Paul et Jeanette 30/12/2012 18:56

Bonjour Anne Hubert, votre site nous donne à partager qq brides de votre "aventure".Merci beacoup. Nous vous souhaitons une année 2013 pleine de nouvelles découvertes et patages...en attedant votre
retour au pays le 2em semestre. Joyeux "passage" vers 2013. Notre fraternelle amitié, J-Paul et Jeanette

Françoise CALVET 15/12/2012 15:23

Je viens juste de découvrir votre site. Quel bonheur ! Merci ! je me sens si proches des moines, de vous....Est ce que vous serez encore à Tibhirine en juin prochain?
Lorsque vous racontez l'histoire de Tibhirine aux visiteurs, vous avez une trame écrite? On peut l'avoir ? !!
bonnes fêtes de fin d'année. Plein d'amitié, plein de bonnes chose . A partager autour de vous. Françoise

jacquesson 11/12/2012 19:50

merci de tous ces détails qui nous permettent de voyager avec vous et de suivre les pas des moines en algérie...amitiés++pascale

Joel MORINIAUX 09/12/2012 23:50

Bonsoir les amis.

de notre ordinateur nous voyageons grâce à vous .

Merci de nous partager au plus près vos visites toujours de plus en plus riches et intéressantes.

Nous pensons très fort a vous dans cette période de Noêl qui approche vite ainsi que la fin de cette année 2012.

Nous vous embrassons très fort.

Joel et Marie -Thérèse

  • : Le blog d'Anne et Hubert Ploquin
  • : Récit illustré d'un séjour en Algérie : les personnes rencontrées, les lieux visités, les activités réalisées...
  • Contact

Qui sommes-nous ?

nous deux

 

Anne et Hubert Ploquin

VSI: Volontaires pour la solidarité internationale

partis avec la DCC :

Délégation catholique pour la coopération.

 

Mariés depuis 38 ans, nous avons 5 enfants

2 gendres et 2 belles-filles

12 petits-enfants...

La DCC

la DCC, première association française d'envoi
de Volontaires de Solidarité Internationale.

Album - Famille