Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 16:31

 

TIBHIRINE ... Lieu qui est maintenant célèbre puisque s'y trouve le monastère des trappistes dont il est question dans le film " Des hommes et des dieux". Mais le film n'a pas été tourné sur ce lieu.

 

Partis jeudi à 5h30 d'Alger, nous sommes arrivés dans le brouillard vers 7h30 à 1000m d'altitude, avec un bon petit vent froid.

 

Le brouillard nous a tenu compagnie toute la journée. Et ce n'est que le vendredi matin que nous avons découvert l'horizon devant nous.

291-vue-matin-16-12.JPG

                            

photo prise au pied du monastère :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Marie, prêtre de la Mission de France et auteur du livre "Le jardinier de Tibhirine", nous a fait visiter ce haut lieu spirituel qu'il entretient et ouvre aux pèlerins et touristes. Justement, ce matin-là, trois Français sont venus. Après la visite, nous avons partagé le repas avec eux : occasion d'échanges qui nous font découvrir différentes réalités vécues ici.     

 

 

310-le-monastere---vue.JPG

Vue du bas de la propriété  

 

 

 

A droite :  

2 tours encadrant un batiment en terrasse  

maison d'origine du 1er colon  

 

A gauche un très grand batiment rajouté   

par les moines  à partir de 1938   

 

Devant le monastère les cultures sont en paliers successifs

 

 

 

 

262-le-cloitre.JPG

 

Le monastère des trappistes et son cloître se situent à l'intérieur et derrière la maison de l'ancien colon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A suivre...

Repost 0
anneethubertploquin-dcc - dans 2011 - En Algérie...
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 13:38

Nous avons été accueillis et logés à la Maison diocésaine.

 

Maison-diocesaine-Alger.JPGVoici notre adresse :

                                                                                       Maison diocésaine

                                                                                       22 chemin d'Hydra  

                                                                                       EL  BIAR

                                                                                       16130 ALGER

 

 Un petit tour en ville nous a permis de découvrir Alger la Blanche et sa baie.

Alger-la-Blanche.JPG

 

 

 

  La  Basilique Notre-Dame d'Afrique est un des sites incontournables de la ville.

Notre-Dame-d-Afrique.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Baie-d-Alger.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Surtout, nous avons rencontré beaucoup de personnes.

Certes nous avions attendu notre départ... mais d'autres ici attendaient notre arrivée !

Quel accueil chaleureux de la part de tous.


Demain, départ à 5h30, nous allons découvrir Tibhirine.

 

 

 

 

 

Repost 0
anneethubertploquin-dcc - dans 2011 - En Algérie...
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 09:28

Nous avons eu un vol très agréable.

Dans un premier temps, le ciel était dégagé, ce qui nous a permis de contempler la France, de voir les Pyrénées enneigées et d'admirer les plages de sable de la Méditerranée. Puis nous avons survolé la mer au-dessus d'un plafond nuageux. La descente sur Alger à travers un ciel bas ne nous a pas empêchés d'avoir une vue d'ensemble sur la ville !

Aucun problème pour les formalités d'entrée en Afrique sur territoire algérien.

Raphaël, un volontaire de la DCC nous attendait. Accueil chaleureux.

Nous sommes arrivés à la Maison diocésaine d'Alger où nous avons une chambre.

Il y avait là une réunion des évêques. C'est ainsi que nous avons eu la chance de faire d'un seul coup la connaissance des quatre évêques d'Algérie (Oran, Constantine, Ghardaïa, Alger) et d'un évêque anglican.

Dès le soir, chez Raphaël et Marie-Laure, nous avons été invités à partager un repas avec d'autres coopérants de la DCC. Un couscous, bien sûr !

Aujourd'hui, il fait beau et chaud.

En principe, nous passerons jeudi et vendredi à Tibhirine avec Jean-Marie...

 

Pour ce qui concerne la liaison Internet, actuellement nous l'avons sans difficulté à la Maison diocésaine, dans la salle à manger commune.

 

 

Repost 0
anneethubertploquin-dcc - dans 2011 - En Algérie...
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 11:30

 

Nous avons nos passeports et nos visas. Nous avons nos billets d'avion. L'aventure peut continuer.

D'abord par la préparation des bagages... qui réserve quelques surprises aux novices que nous sommes.

Nous avons rempli et pesé nos valises pour vérifier le respect des consignes. Il nous a fallu les défaire et les refaire, les peser une nouvelle fois, faire des choix cornéliens pour ajuster le contenu, les peser encore, reommencer jusqu'à ce que tout soit conforme.

Dernières rencontres, dernières démarches administratives... Mais, tout compte fait, l'organisation et l'action nous conviennent mieux que l'attente oisive ! Nous les vivons dans la joie et l'enthousiasme.

 

D'autant plus que nous avons conscience de ne pas partir seuls. Nous nous sentons accompagnés et soutenus par la plupart de ceux qui nous entourent :

- la maman d'Anne qui reste "connectée" sur Internet pour vivre avec nous,

- nos enfants et petits-enfants qui sont tous branchés avec vidéo pour dialoguer avec nous régulièrement,

- nos familles respectives,

 -    - beaucoup d’amis, voisins ou dispersés ; des équipes et fraternités diverses ; l'association sportive des retraités de Cesson,

- les évêques de Rennes, les diacres du diocèse et de bien d'autres lieux, 

- les moines cisterciens de l'abbaye de Bellefontaine (49) qui ont accepté d'assurer notre parrainage spirituel,

 - l'équipe et les amis de la DCC (Délégation Catholique pour la Coopération),

- notre communauté paroissiale, déjà habituée à l'ouverture de l'Eglise sur le monde, avec

          un curé qui a vécu de nombreuses années en Amérique latine,

          un prêtre qui a passé trente ans au Vénézuéla et qui y retourne chaque année,

          une religieuse qui a longtemps vécu au Congo (RDC),

          une association qui apporte une aide en Haïti,

          un ami, prêtre du diocèse, en mission en République Centrafricaine,

 - une aumônerie de jeunes avec lesquels nous avons conclu un partenariat d'une année. (A expliquer ultérieurement...)

 

Avant notre départ, nous avons reçu de nombreux messages d'amitié qui témoignent de votre présence. 

 Nous sommes émerveillés de l'intérêt que suscite notre aventure.

Ce n'est plus "notre" affaire. C'est aussi la vôtre.

 

Merci à vous tous...



 


 


 

Repost 0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 16:02

Les faits :

Vers 11h 30 ce matin, coup de téléphone du Consulat d'Algérie à Nantes :

Vos visas sont disponibles à partir du 6 décembre.

Après consultation de la DCC et de l'archevêché d'Alger, nous avons choisi la date du 12 décembre comme point de départ de l'autorisation d'un séjour  en Algérie.

 

 

Notre réaction :

Une grande surprise, une grande joie ! et de l'émotion "ça y est le projet va aboutir!"

Curieusement, à l'impatience croissante liée à une attente qui nous paraissait interminable, succède un début de fièvre pour penser la suite des actions à mener et organiser les derniers préparatifs sans rien oublier...

 

A suivre... nous vous tiendrons au courant

 

Repost 0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 18:57

 

 

« Je vous croyais partis ! »…

Voilà la formule que nous entendons actuellement plusieurs fois par jour !

 

Il y a 25ans avait lieu la rencontre d’Assise ; nous espérions être en monde musulman pour cet anniversaire, mais les visas se font attendre. Alors, pour attendre en union avec d’autres religions, nous avons trouvé quelques textes ici ou là :

 

  • La patience est la plus grande des prières. Bouddha
  •  Le bon Dieu est avec les patients.- Proverbe arabe
  • Patience est un arbre; amères sont les racines mais les fruits sont très doux. Au bout de la  patience, il y a le ciel... - Proverbe saharien
  •  La connaissance sans patience est comme une bougie sans la lumière. Proverbe iranien
  • La patience est puissance ; avec du temps et de la patience la feuille de mûre devient en soie.    Proverbe chinois
  • Jusqu’au bon moment l’homme patient tiendra bon -  Bible Siracide   
  • Vous aussi prenez patience, ayez le cœur ferme - Bible  lettre de Jacques

Ces belles phrases ne suffisent pas toujours à maintenir notre moral !

 

 

Ce 27 octobre, à Rennes, dix représentants de différentes religions se sont réunis à Rennes pour lire et signer ensemble un texte sur la Paix : « Aujourd’hui la Paix est urgente ».

 

L’après-midi, Hafida et Mustapha nous ont reçus chez eux. Accueil très chaleureux autour de thé à la menthe, de café et de pâtisseries « faites maison » ; nous avons beaucoup parlé de l’Algérie, regardé des livres et essayé d’apprendre quelques mots d’arabe algérois…

 

 Nous avons été très touchés par deux gestes :  

 - nos hôtes ont allumé des bougies sur la table en mémoire des moines assassinés près de Tibhirine en 1996

 

  - et, au moment du départ, ils nous ont donné un sac en demandant pardon pour ce qui avait été fait aux moines. A la maison, en ouvrant le sac nous avons découvert un beau vase et un plat en terre !

 

 

DSCN0658 

« Vouloir la Paix c’est marcher inlassablement sur la voie du  dialogue sincère, bienveillant et ouvert à l’autre ….. »   nous avait-on dit le matin même !

Sans le savoir, Hafida et Mustapha ont marqué pour nous le vingt-cinquième de la rencontre d’Assise  par cette demande de pardon, cet accueil et cette paix rayonnante !

Nous en sommes tout retournés et émerveillés…

 

 

Repost 0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 18:55

Merci à ceux qui donnent de leurs nouvelles mais , je n’ai pas encore trouvé comment faire « répondre à un commentaire »  …  nous vous lisons cependant très attentivement ; ne soyez donc pas surpris si pour le moment nous n’avons pas répondu 

Repost 0
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 08:54

Les jours passent... Nous sommes toujours dans l'attente de notre visa.

Nous apprenons la patience et poursuivons tranquillement les préparatifs :

Nous essayons de nous mettre à l'arabe, nous lisons des livres sur l'Algérie, nous essayons de répondre aux invitations et... rangeons la maison pour la laisser à Jean-Baptiste notre fils.

Nous  regardons aussi des sites et des blogs qui renforcent notre motivation pour le départ,

Vous pouvez les trouver parmi les liens figurant sur notre blog.

 

Par ailleurs, nous sommes très sensibles à vos nombreuses réactions :

- celles qui nous dérangent : admiration ou envie...

- celles qui nous touchent : enthousiasme partagé, inquiétude ou regret de certains parmi ceux qui restent,  attente  de ceux qui sont sur place en Algérie !

   - celles qui nous bousculent : incompréhension, méfiance, questions...

 

En tous cas, nous sommes agréablement surpris que l'annonce de notre départ pour une année ne vous laisse pas indifférents. Nous y voyons un signe de fraternité et de solidarité. Merci à chacun de vous.

 

Hubert et Anne.

 

 

Repost 0
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 11:57

La question nous est souvent posée.

De fait nous sommes bien installés à Cesson, en retraite tous les deux, nous avons des enfants et des petits-enfants à rencontrer, à accueillir ou à dépanner, une Maman de 86 ans à accompagner, des activités dans l’association « Cesson-retraite-active » et à la paroisse, une mission de diacre, des amis, cousins, ici et là que nous aimons bien rencontrer…  bref une vie de retraités heureux et bien occupés.

 

En fait, nous nous étions donné  une année (d’octobre 2010 à juin 2011) pour réfléchir sur ce que nous voulions faire de notre retraite et où nous souhaitions passer cette nouvelle étape de notre vie.

·         En octobre, avec notre équipe de couples, nous avons vécu en Belgique un WE pour seniors… histoire de faire le point.

·         De janvier à juin, avec une vingtaine de personnes (au départ, inconnues pour nous), nous avons réfléchi sur un projet d’habitat groupé.

·         En Avril, nous avons participé à une journée de diacres ignatiens et nous nous sommes inscrits pour juillet à une retraite de diacres ayant pour thème : « Choisir  là où Dieu est le mieux servi »,  retraite que nous n’avons pas pu faire mais dont le thème nous a parlé tous les jours !

 

Au milieu de ces réflexions,  nous rencontrons nos amis Elizabeth et Jean-Baptiste qui nous  disent : « Cette année nous n’avons pas d’enfant à marier, pas de projet particulier. Alors nous partons en congé solidarité pour cinq mois. Nous prévenons nos employeurs et nous partons. »

Parmi les postes qui leur étaient proposés, il y avait une mission au Congo. Nous nous sommes dits que s’ils allaient ailleurs, nous pourrions, nous, aller au Congo ! Pour bien comprendre, il faut savoir que moi, Hubert, j’avais vécu deux ans de coopération au Congo avant notre mariage…

Voilà comment, en plein vol, notre réflexion a été réorientée vers d’autres horizons.

Nous étions enthousiastes… Voilà c’était parti !

 

Dans cette année où nous faisions le point , cette proposition, comme un appel,  est venue d’un seul coup tout réorienter et nous donner d’autres projets… Pourquoi ne pas y répondre et donner de ce temps disponible de retraités à un lieu qui a besoin d’aide ?

 

En fait, Elizabeth  et Jean-Baptiste sont partis  à Impfondo, au Congo.

Le moment de déception passée (pour nous, pas pour eux !), nous avons repris l’idée de partir pour la solidarité. La DCC (Délégation catholique à la Coopération) nous a aisément convaincus de l’intérêt de partir au moins une année complète puisque nous sommes retraités. Et avec les animateurs et formateurs de cette grande famille pleine de dynamisme, nous avons recherché deux autres postes…

Nous avions dit  « oui pour un an , éventuellement renouvelable »,  sans savoir le lieu et les postes qui nous seraient proposés.

 

Finalement, c’est la lecture du livre de Jean-Marie Lassausse, « Le jardinier de Tibhirine » qui nous a orientés vers l’Algérie. De contact en contact, en quelques jours fin juin-début juillet, notre proposition était validée par Monseigneur Bader, archevêque d’Alger, qui a insisté pour que nous puissions vivre la session de « préparation au départ » dès juillet et arriver en Algérie avant l’hiver.

 

Après un parcours sinueux qui, de rencontres en événements, de réflexions en échanges, de déceptions en espoirs, d’hésitations en projets, nous a conduits au seuil de l’Algérie, nous sommes profondément heureux d’avoir une mission qui nous enthousiasme et pour laquelle nous nous préparons par la lecture, la prière, la formation, les contacts, l’apprentissage de l’arabe, le rangement de la maison et la préparation des valises…

Repost 0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 09:09

 

Bienvenue à vous qui arrivez sur ce blog.

Vous avez appris que nous partions comme VSI : Volontaires à la Solidarité Internationale, pour au moins un an et notre destination est : l’Algérie

 

En attendant notre départ et la possibilité de vous donner des nouvelles sur ce blog, nous vous proposons quelques livres  qui vous permettront de découvrir  ce qui se vit au plan religieux en Algérie ; le dernier livre de la page a été décisif pour nous .

 

Ces livres nous ouvrent à une réalité très différente de la nôtre

 

Chrétiens en Algérie                                                                         2002

Mgr Henri Tessier                                                                            DDB

 

Désert, ma cathédrale                                                                      2008
de Mgr Claude Rault                                                                        DDB

Rencontre avec le pape. L’Islam et le dialogue interreligieux              2010 ?
de Mustapha Chérif                                                                          Ed. Odile Jacob / barzakh

L’Islam – Petit guide pour comprendre la religion musulmane            2008

Roger Michel                                                                                   Peuple libre

 

Peut-on dialoguer avec l’Islam ?                                                       2009

Roger Michel                                                                                   Peuple libre 

 

Seul l’amour restera  - artisans de paix avec les musulmans               2010

Roger Michel                                                                                   Peuple libre

 

 

Pour ceux qui veulent relire des éléments sur Tibhirine voici des pistes :

 

Passion pour l’Algérie – les moines de Tibhirine                               2006

John Kiser  traduit par Henry Quinson                                             Nouvelle Cité

 

L’invincible espérance                                                                      réédité 2010

Christian de Chergé                                                                         Bayard

 

Sept vies pour Dieu et l’Algérie                                                        1996

Textes repris par Bruno Chenu                                                         Bayard Editions

 

Les moines de Tibhirine « témoins » de la non-violence                     1999

Jean-Marie Muller                                                                            Ed Témoignage Chrétien

 

 

et, le livre qui a déclenché notre proposition  de partir vers l’Algérie :

 

Le jardinier de Tibhirine                                                                   2011               

Jean-Marie Lassausse avec Christophe Henning                               Bayard Témoignage

 

Repost 0

  • : Le blog d'Anne et Hubert Ploquin
  • : Récit illustré d'un séjour en Algérie : les personnes rencontrées, les lieux visités, les activités réalisées...
  • Contact

Qui sommes-nous ?

nous deux

 

Anne et Hubert Ploquin

VSI: Volontaires pour la solidarité internationale

partis avec la DCC :

Délégation catholique pour la coopération.

 

Mariés depuis 38 ans, nous avons 5 enfants

2 gendres et 2 belles-filles

12 petits-enfants...

La DCC

la DCC, première association française d'envoi
de Volontaires de Solidarité Internationale.

Album - Famille