Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 09:44

 

Nouveauté...

Aujourd’hui, ce sont des lecteurs habituels de notre site qui ont accepté de nous partager leurs impressions au cours de leur séjour ici, à Tibhirine. Jackie (de la région nantaise) est venu pour la semaine avec son épouse Jacqueline, et aussi avec André et Jacqueline (de la région de Périgueux). Depuis des années, nous faisons équipe ensemble avec deux autres couples qui n’ont pas pu se joindre à nous mais auxquels nous dédions tout spécialement cet article.( 5 couples = Club des cinq )

  Anne-et-les-autres--Copier-.JPG

Jackie :

Depuis juillet dernier, ILS nous entraînent dans leur aventure. Depuis début décembre, nous les suivons presque pas à pas, de neige en canicule, de semailles en fenaison, d’incertitudes en enthousiasme.  

Alors, oui, il nous a paru important d’aller vérifier sur place ce qui se "tramait" réellement autour et dans ce mythique monastère de Tibhirine.

 

 

  Un jeune algérien, Jacqueline, André, Anne,

Jackie, Jacqueline ; au fond, le monastère.

 

Tous les quatre, nous avons découvert un lieu de rencontres, de recueillement, d’émerveillement. Durant les quelques jours passés ici, nous avons croisé, salué des personnes que, dans d’autres lieux, je qualifierais "d’extrêmes" : Monsieur l’ambassadeur et un ouvrier agricole ; une jeune femme algérienne pétillante et volontaire ; un français, bientôt retraité, venu accompagner Michel, ancien camarade de séminaire de Christian de Chergé.

Michel-celebrant--Copier-.JPG Michel Boullet (Copier)

 

 

 

Michel célébrant l'Eucharistie


 Michel avec André et Jacqueline lors du repas.

 

 

 

Nous avons pu échanger avec des examinateurs du Bac algérien, venus au monastère après leur journée d’épreuves bachelières.

Anne et Hubert accompagnent les visiteurs venus seuls, en couple ou en groupe. Ils essaient de faire passer, toujours et encore, le message que les moines ont voulu laisser en terre algérienne : la prière, le travail et la vie de relations avec les habitants d’ici.Petit-dejeuner--Copier-.JPG

Jacqueline-et-Nadira--Copier-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec Nadira        

        et, avec Grégoire, Simon et Fanny

 

  Si le circuit de visite commence par la chapelle, nous avons vu des personnes revenir en ce lieu avant de repartir. Chrétiens ou musulmans constatent que le lieu est simple et invite au recueillement.

Tibhirine restera pour nous un lieu de paix et d’ouverture. Les moines voulaient que ce soit une présence de priants parmi d’autres priants en terre algérienne. Jean-Marie, le prêtre "jardinier de Tibhirine", Anne et Hubert, et d’autres qui assurent l’accueil ici, poursuivent ce que les moines ont commencé. Nous avons été témoins du rayonnement de Tibhirine en Algérie et au-delà. Il est à souhaiter que ce lieu ne soit pas perçu comme un musée qu’on visite, mais un lieu de ressourcement. C’est un lieu qui vit.

Jackie.

 P1050293--Copier-.JPG

 

 

 

 

Souhail le fils de Youssef

dans les bras de sa maman

 

 

 

 

 


 

Jacqueline D. :

Aujourd’hui nous sommes invités par Sami pour visiter sa maison qu’il est en train de construire. En descendant dans le village, nous sommes interpellés par les enfants d’un joyeux 20120609--14---Copier-.JPG"bonjour " avec un grand sourire. Nous saluons des hommes qui ont travaillé avec les moines ; nous sommes touchés par leur accueil, leur poignée de main ferme, leurs yeux pétillants, leur accolade ; ils sont heureux que nous soyons là.

 


Sami nous accueille dans la maison de famille où nous attendent ses parents qui nous20120609--15---Copier-.JPG expriment avec beaucoup de chaleur leur joie de nous recevoir, leur reconnaissance exprimée par des embrassades. André avec son côté méridional peut se laisser aller à sa chaleur naturelle et il ne s’en prive pas ! Nous dégustons galettes, gâteaux, café au lait. Nous ressentons beaucoup de joie, de bonheur ; les petits enfants viennent nous embrasser très spontanément…

20120430--8---Copier-.JPGA chaque rencontre, les moines sont très présents dans les échanges ; on mesure l’impact qu’a eu leur présence, la maman de Sami est heureuse de nous dire qu’elle a appris le français avec le frère Amédée ; de même Ben Ali, qui nous a invités à nous arrêter chez lui, a appris la plomberie et l’irrigation avec frère Paul ; il est fier de nous montrer son jardin. Nous repartons les bras chargés de délicieuses galettes confectionnées par son épouse. Nous sommes émerveillés par ces rencontres chargées d’amour et de générosité.

Jacqueline.

 

 


Nos amis sont arrivés pour la cueillette du tilleul et des cerises. Avec eux, nous avons partagé le travail, les repas, la détente... et vécu beaucoup de temps d'échanges et de rire !

Plumer-le-tilleul--Copier-.JPG

 

 

 

  P1050364 (Copier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rouge-cerise--Copier-.JPG

 

 

P1050247---Copie--Copier-.JPG

 

 

 

Elle-sonnera----Copier-.JPG

  

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

20120609 (41) (Copier)André et Jackie (Copier)

Partager cet article

Repost 0
anneethubertploquin-dcc - dans 2012 - Juin
commenter cet article

commentaires

jacquesson 18/06/2012 21:25

es veinards qui ont pu se glisser jusqu'à vous...quelle chance

anneethubertploquin-dcc 19/06/2012 16:11



Et encore ! Su tu savais qui est avec nous cette semaine...


A voir prochainement sur notre blog ! B.B.A.B.



VITRY 15/06/2012 07:49

Bonjour les amis, je vous ai adressé un mail hier et ce matin je visite le blog je constate que les cerises ne demandent qu' à être croquées! Le joli visage de Souhail fait plaisir à voir Tous ceux
que nous croisons ou rencontrons plus longuement nous demandent de parler de Thibirine, il y a même 2 personnes qui nous ont dit si vous retournez pourquoi pas se joindre à vous!
Certains Troyens que nous rencontrerons ce soir pour la pièce de théâtre (voir mail) se préparent ! pour le départ en Août
C'est super d' apercevoir la maison de Samir nous vous demandons de transmettre le bonjour à chacun,nous vous adressons toute notre amitié à partager. Nicole et Yves qui est déjà parti bricoler
pour notre paroisse!
A bientôt

Pierrick 11/06/2012 01:28

Ce n'est pas bien d'exploiter les vieilles personnes ! ;-)

Finalement, les sites changes mais les personnes restent les mêmes et les activités se ressemblent (quoiqu'il n'y a pas l'air d'avoir beaucoup de boucauds à Tibirine).
Heureux de voir que vous avez pu partager de bons moments ensembles... A bientôt.
Pierrick.

  • : Le blog d'Anne et Hubert Ploquin
  • : Récit illustré d'un séjour en Algérie : les personnes rencontrées, les lieux visités, les activités réalisées...
  • Contact

Qui sommes-nous ?

nous deux

 

Anne et Hubert Ploquin

VSI: Volontaires pour la solidarité internationale

partis avec la DCC :

Délégation catholique pour la coopération.

 

Mariés depuis 38 ans, nous avons 5 enfants

2 gendres et 2 belles-filles

12 petits-enfants...

La DCC

la DCC, première association française d'envoi
de Volontaires de Solidarité Internationale.

Album - Famille